Navigation


 Actualités en France


 Retour au forum

Citoyens Français   

La complicité en droit c’est très simple,

@CitoyensFrOff | Publié mer 9 Jan - 18:15 | 1033 Vues

La complicité en droit c’est très simple, c’est faciliter la commission de l’infraction par fourniture de moyens. Donc bien évidemment tous les actes, pour être incriminés doivent avoir été commis avant ou pendant l’infraction. Cette invocation ignare de la complicité de la part d’un responsable public dans ces circonstances est inacceptable. Elle l’est d’autant plus que les indignations de Madame Schiappa sont particulièrement sélectives, qui n’a vu aucun inconvénient et n’a pas bougé un sourcil lorsqu’une initiative totalement identique a été réalisée pour Tariq Ramadan. Elle n’a pas accusé ceux qui avait souscrit pour la défense d’une personne poursuivie pour viol d’en avoir été le complice. On notera les hiérarchies d’indignation de la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes…

Mais la demande de communication montre bien au-delà de l’analphabétisme juridique, qu’il y a bien une volonté répressive qui se moque des règles de droit d’un pays démocratique. Cette demande témoigne d’une attitude open bar quant à la violation de l’État de droit. Pour elle, des gens qui ont manifesté de la compassion et de la fraternité pour une personne poursuivie sont des complices, doivent être fichés et poursuivis.

Comment être étonné que les couches populaires ne puissent plus supporter jusqu’à la rage de voir à des postes de responsabilité importants, des gens capables d’un tel comportement.

Après avoir considéré que la cagnotte était indécente, cette dernière a dit : « Il est souhaitable effectivement de savoir qui a donné à cette cagnotte, parce que je crois que c’est une forme de complicité ». Attitude invraisemblable, qui au-delà de mettre de l’huile sur le feu en un moment où il vaudrait mieux éviter, qui témoigne d’une ignorance abyssale de règles de droit élémentaires et démontre que Madame Schiappa, n’a rien à faire à un poste de ministre, qu’elle déshonore tous les jours. La société civile, c’est très bien mais un gouvernement de la république ce n’est pas un plateau de télé réalité. Non mais allô quoi ?

Au-delà de l’impact commercial que l’on espère désastreux pour Leetchi on peut s’interroger sur ce zèle à exécuter des ordres aussi manifestement illégaux émis par Marlène Schiappa lors d’une émission de télévision.

vududroit.com

À propos de l'auteur